• Sarah Hamonoux

Ne pas faire le deuil pour ne pas oublier

En regardant les croyances qui gravitent autour de la mort, je me rends compte que notre culture a associé le deuil d’un Etre cher à son oubli, alors ne pas faire le deuil permet de laisser vivre une part de l’autre en soi.


Nombreuses sont les personnes qui culpabilisent à ressentir de la joie et laissent mourir leurs aspects les plus solaires en reconnaissance éternelle envers le défunt.


Si ces mots vous parlent, je vous propose d’imaginer votre propre mort, qu’aimeriez-vous pour les personnes qui vous entourent ?

Qu’elles restent indéfiniment en deuil ou qu’elles croquent la vie à pleines dents en se remémorant vos délicieux moments ?


Nos défunts nous souhaitent en paix et dans la vie, laissons les partir pleinement, nous les retrouverons à notre tour.


Avec Amour


Sarah


14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Vivre au rythme de ses saisons intérieures

Notre nature est cyclique, notre corps et nos émotions fluctuent au rythme de nos saisons intérieures. 🌱 La phase pré-ovulatoire correspond au printemps, elle est également appelée « phase de la vie

 

 

" Il ne faut pas attendre d'être parfait pour commencer quelque chose de bien. "
L'Abbé Pierre 

N° SIRET 822 544 599 00019   

  • Facebook - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle