• Sarah Hamonoux

Quand nos lunes nous parlent


Ma manière de vivre mes lunes en dit long sur les femmes de ma lignée.


Ai-je beaucoup de douleurs ?


Suis-je complètement vidée dans l’impossibilité de faire quoi que ce soit ?


Suis-je déprimée, triste, en deuil, en colère, irritable ?


Autant de questions qui viennent puiser leurs réponses dans notre lignée de femmes, notre utérus est porteur des mémoires des femmes de notre famille qui ont vécu avant nous.


Par ces douleurs, ces irritations, ces absences d’énergie, ces règles hémorragiques ou ces absences de règles, qu’est-ce qui a besoin ici d’être mis en lumière dans notre manière de vivre nos lunes ?


Que cherche à exprimer, expulser notre utérus de notre histoire familiale ?


Je vous invite à questionner si vous le pouvez vos mères, tantes et grand-mères sur la vie des femmes de votre lignée.


Peut-être ont-elles vécu des vies de sacrifices à trop en faire alors vous êtes totalement anémiée (absence de fer/faire) et êtes dans l’impossibilité de faire quoi que ce soit.


Peut-être ont-elles vécu une vie ponctuée de violences, de déchirures et vous revivez cette violence inscrite dans vos cellules à chaque cycle par de terribles douleurs.


Peut-être ont-elles vécu la perte d’un enfant, une fausse couche, un enfant décédé jeune et vous vivez un deuil, une grande tristesse à chaque fois que vous avez vos lunes.


Peut-être ont-elles vécu de grandes injustices parce qu’elles étaient des femmes et c’est la colère qui frappe à la porte à chaque fois que vous avez vos lunes.


Une absence de règles peut aussi révéler une vie de maman qui s’est sacrifiée pour ses enfants et sa famille le corps a enregistré cela comme « le fait d’être une femme signifie vie de souffrance » alors je reste petite fille pour me préserver.


Prendre conscience de ces schémas, c’est déjà s’en libérer.


Voici une incantation de libération à répéter autant de fois que nécessaire avec toute votre conscience.



«Je libère et pacifie les mémoires de mon utérus en y déposant sécurité et amour.»


Avec Amour



Sarah



#cyclemenstruel

#syndromepremenstruel

#cycleféminin

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout